Accueilli en résidence de création à la Mue Karine Saporta, Corpus Barnum Fabrica#3 oscille entre théâtre, danse et performance. Le spectacle interroge la marchandisation de la beauté. Seules au plateau, des femmes y incarnent des figures tourmentées par le désir, la vieillesse, le besoin d’amour. A l’heure du règne sans partage de l’image, chacun(e) devient condamné(e) à la Beauté ou à la Disgrâce.

De Guillaume Moreau et Tarik Noui
avec Laura Addamo, Mélissandre Almeida, Cécile Chatignoux, Pauline Klein, Marie Verge

Création musicale de Rémy  Lesperon