Dans le projet Corpus Barnum Fabrica#1, il est question de chirurgie esthétique. Nous avons inventé une forme d’onirisme noir pour raconter la passion de la beauté et de la séduction, dans ses aspects contemporains. Nous avons imaginé un monde où les états centraux sont en voie d’effondrement, où des mafias ont pris le contrôle de vastes territoires, où un chirurgien esthétique brillant se livre à des expériences douteuses et se voit offert la possibilité de mener ses travaux grâce au milieu de l’art contemporain. Dans ce monde périlleux et incertain, la quête du sens passe par un retour du religieux. En présence de ces forces,  des personnages commencent à apparaître, et ils nous disent que l’exclusion est la nourriture des colères assassines.

Le projet est né à DOC (le DOC c’est ici), Paris XIX, où le collectif a été accueilli au cours de la saison 2016/2017. Trois semaines de laboratoire ont conduit à l’élaboration d’une forme de 30 minutes, sorte de trailer d’un spectacle possible, une saga qui se déroulerait sur deux générations.

Avec Laura Addamo, Jonathan Alix, Mélissandre Almeida, Caroline Corme, Caroline Epine Douce, Khalil Kabouche, Elias Khadraoui, Pauline Klein, Rémy Lesperon, Julien Mo, Teddy Moreau, Gary Nadeau, Florent Poussard, Camille Tutin, Marie Verge.

Musique: Rémy Lesperon

Lumière: Baptiste Mongis

Costumes: Marion Taupin

Ecriture et mise en scène: Guillaume Moreau et Tarik Noui

Photos Workshop 1 au DOC (Crédit Photo: Jean-Etienne Portail) :

_96A9730

_96A9620

_96A9627

_96A9608

_96A9286